Le congrès national des internes de santé publique (CNISP 2021), organisé par Tours, aura lieu du 28 au 30 avril 2021 en dématérialisé. Vous trouverez sur cette page une courte biographie de chaque intervenant par session

Le CNISP 2021 se composera de 4 thématiques ( Prévention et promotion de la santé, gestion des risques, de la qualité et sécurité des soins, santé environnement, santé globale) abordées chacune dans une session et d’une sessions d’ateliers. Rendez-vous sur notre page dédiée au programme pour plus de détails.

Les intervenant(e)s du CNISP 2021 seront dévoilés au fil des semaines jusqu’au congrès. N’hésitez pas à consulter cette page régulièrement pour découvrir l’ensemble des intervenants du CNISP 2021.

Sessions : Introduction et clôture.

Emmanuel Rusch
PU-PH de Santé Publique au CHRU de Tours Président de la Société Française de Santé Publique Responsable du Centre National de Coordination du Dépistage Néonatal

PU-PH en épidémiologie, économie de la santé et prévention, il dirige aussi l’équipe d’accueil EA7505 « Éducation, éthique, santé » de l’Université de Tours. En outre, il participe à plusieurs instances de démocratie en santé, notamment la Conférence régionale de la santé et de l’autonomie (CRSA) de la région Centre Val-de-Loire et la Conférence nationale de santé (CNS), dont il est Président depuis janvier 2020.

Egalement engagé dans des activités associatives, au sein de la Fédération régionale des acteurs en promotion de la santé du Centre (FRAPS) et de la Société Française de Santé Publique (SFSP), dont il est Président depuis 2017. Récemment, il a été désigné comme représentant de la CNS au sein du Comité de contrôle et de liaison COVID-19, dont il a été élu Président.

Olivier Obrecht
DG adjoint de l'ARS Centre Val-de-Loire

Médecin de santé publique, diplômé d’économie de la santé, de droit social du travail et d’éthique. Après avoir exercé au siège des hôpitaux de Paris, a été médecin-chef de la prison de Fleury-Mérogis et a eu des fonctions au sein de plusieurs cabinets ministériels. A exercé à la Haute autorité de santé puis en qualité de contrôleur délégué du Contrôleur général des lieux de privation de liberté avant de rejoindre en 2010 le secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales pour participer à la mise en place puis au suivi du réseau des Agences régionales de santé (ARS).

Actuellement directeur général adjoint de l’ARS du Centre-Val de Loire, il est aussi membre de la Chaire santé de l’Institut d’Etudes politiques de Paris (Sciences Po) au sein de laquelle il intervient.

Session : Prévention et promotion de la santé.

Lucie Malloggi
AHU de Santé Publique au CHU de Nantes Unité PromES (Promotion Education Santé)
Le Dr Malloggi est spécialisée en promotion de la santé, éducation pour la santé, éducation thérapeutique et prévention. Elle est également coordonnatrice de la démarche LSPS (Lieu de santé promoteur de santé) au CHU de Nantes en co-pilotage avec la Direction des usagers depuis 2018, et responsable de formation de l'UE service sanitaire à l'Université de Nantes.
Nathalie Lajzerowicz
Responsable du modèle organisationnel : Parcours coordonné ville-hôpital pour l'arrêt du tabac (Gironde)
Médecin addictologue à l'Hôpital Suburbain à Bordeaux, elle est diplômée de Santé publique et d'Economie de la Santé. Egalement titulaire d'un Master de Management par la qualité (ISMQ-Kedge) et enseignante universitaire à la faculté de Bordeaux. Elle est membre du CA de la Société Francophone de TabacologieElle est membre du CA de la Société Francophone de Tabacologie.

France ARBOIX-CALAS
Maitre de Conférences à l’Université de Montpellier

Suite à un double cursus d’Experte en Nutrition publique et d’Enseignante, elle s’est spécialisée dans l’étude de la promotion de la santé par l’éducation. Membre du Réseau UNIRES et du laboratoire LIRDEF, elle participe activement à la recherche sur les enjeux de l’éducation à la santé en France et à l’étranger.

Elle est responsable du nouveau Master RESODDE-ESEC (Responsabilité Sociale et Développement Durable en Entreprise- Educations Santé, Environnement, Citoyenneté) de la Faculté d’Education de Montpellier qui vise à former des éducateurs en santé

« durable ».

Guillaume Gras
PH d'infectiologie au CHRU de Tours Président du COREVIH Centre Val de Loire

Médecin Infectiologue depuis 2009 au CHRU de Tours, il coordonne le CeGIDD 37 depuis 2016 et préside le COREVIH depuis 2017.

En partenariat avec l'association AIDES, il participe à l'évaluation de la téléconsultation dans le traitement préventif du VIH. Il a participé à l'organisation de deux hackathons (VIHACK) en 2018 et 2019 rassemblant représentants d'usagers, professionnels des nouvelles technologies et soignants. Membre du conseil d'administration de la SFLS.

Christine Ferron
Déléguée générale de la Fédération nationale d'éducation et de promotion de la santé (Fnes) Vice-Présidente de la Société française de santé publique (SFSP) Professeur affiliée à l'Ecole des hautes études en santé publique (EHESP)

Docteur en psychologie, elle a travaillé pendant 10 ans comme chercheur dans le champ de la santé des adolescents et des jeunes, en France et à l’étranger. Elle a poursuivi sa carrière notamment à l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) et la Fondation de France, avant de prendre la direction de l’Instance régionale d’éducation et de promotion de la santé (IREPS) de Bretagne.
Depuis 2016, elle participe à la mise en oeuvre des missions de la Fnes : animation et soutien au réseau des structures adhérentes, plaidoyer pour la promotion de la santé auprès des institutions nationales, développement de partenariats et coordination de projets nationaux, comme la démarche "PJJ promotrice de santé" ou le volet santé des Cités éducatives.

Elodie Ania
Directrice de l'association "Vers Paris Sans SIDA"

Engagée depuis de nombreuses années dans les domaines de la prévention et de la santé publique, Elodie Aïna est aujourd'hui Directrice de l'association Vers Paris Sans Sida. Coordinatrice des programmes VIH et co-fondatrice du programme national de prévention auprès des migrants et des populations des DOM au sein de Santé Publique France où elle a travaillé pendant 13 ans, elle devient ensuite responsable de la communication de La Croix Rouge Française. Elle a également créé l'agence de communication We Love Stories. Avant de devenir Directrice chez Vers Paris sans sida, elle y a assuré la conception et la réalisation des campagnes VIHTEST, dispositif de dépistage gratuit en laboratoire, ainsi que la stratégie de communication destinée aux populations africaines et afro-descendantes.

Florence Fortune
Chargée de communication de l'association "Vers Paris Sans SIDA"

Chargée de communication et community manager de l'association Vers Paris Sans Sida, elle est spécialiste de la communication ciblée auprès de populations clés du VIH. Elle y est notamment créatrice de contenus digitaux en santé sexuelle à destination des jeunes membres de la communauté LGBTQI+ dans le cadre du dispositif DrNaked. Ancienne rédactrice en chef d'une newsletter féministe pour adolescentes, elle a également mené une campagne politique en faveur du libre accès à des protections périodiques dans les établissements scolaires. Tout au long de son parcours, elle a milité aux côtés de plusieurs associations telles que Les Soeurs de la Perpétuelle Indulgence ou le Planning Familial.

Session : Gestion des risques, de la qualité et sécurité des soins.

Céline Pulcini
PU-PH en Maladies Infectieuses et Tropicales au CHRU de Nancy Pilote opérationnel de la stratégie nationale de lutte contre l’antibiorésistance en santé humaine

Le Pr Pulcini coordonne l'axe interdisciplinaire ANTIBIOVAC au sein de l’unité de recherche en santé publique de l’université de Lorraine. Elle a plus de 240 publications scientifiques à son actif avec un H-index à 30 (Web of Science). Elle a reçu de l’ESCMID (European Society for Clinical Microbiology and Infectious Diseases) le prix du meilleur jeune chercheur en 2017. Elle est, ou a été, experte pour de nombreux groupes de travail sur le bon usage des antibiotiques en France et à l’international, notamment pour l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l’ECDC ou l’ESCMID.

Muriel Vayssier-Taussat
Directrice de recherche à l'INRAE

Muriel Vayssier-Taussat, PhD, est microbiologiste directrice de recherche à l'INRAE (Institut National de Recherche pour l'Agriculture, l'Alimentation et l'Environnement) où elle exerce depuis 2017 les fonctions de chef du département Santé Animale. Elle dirige également l’Institut Carnot France Futur Elevage. De 2007 à 2017, elle a dirigé une équipe travaillant sur les maladies transmises par les tiques. Elle a publié une 100aine d’articles sur le sujet. Son parcours l’a amené à travailler à la fois dans le secteur animal (à l'INRAE) et humain (Institut Cochin à Paris et la Harvard Medical School à Boston)

La lutte contre l’antibiorésistance est une priorité de recherche du département qu’elle dirige.

Didier Lepelletier
PU-PH de Santé Publique, chef du service Hygiène au CHU de Nantes

Sur le plan universitaire, il enseigne à la faculté de médecine les UE relatives à l’hygiène hospitalière et à l’épidémiologie des maladies infectieuses transmissibles. Il est le directeur pédagogique du DU "Hygiène et Epidémiologie Infectieuse" et co-directeur pédagogique du Master 2 international One Health Man-imal. Il effectue ses activités de recherche au sein d’une équipe émergente 1701 S MiHAR qu’il codirige, sur la thématique « Microbiotes, Hôte, Antibiotiques et Résistance bactérienne .

Au niveau national, Didier Lepelletier est vice-président de la Commission spécialisée "Système de santé et sécurité des patients " et co-président du groupe de travail permanent Covid-19 au sein du Haut Conseil de la santé publique (HCSP). Il est également membre du Conseil d'Administration de la Société française d’hygiène hospitalière.

Session : Santé environnement.

Marion Albouy
MCU-PH de Santé Publique au CHU de Poitiers Responsable de l'unité transversale d'éducation thérapeutique du patient (UTEP) - "Vie la Santé"

Titulaire d'un doctorat en santé environnementale, le Dr Albouy est coordinatrice d'un projet d'expologie et d'épidémiologie étiologique environnementale (cohorte EDDS). En s'intéressant au développement des aptitudes individuelles et à la création de milieux supportifs, elle a construit un projet de recherche interventionnelle en santé des populations baptisé PREVED (Pregnancy, Prevention, Endocrine Disruptor), soutenu par la Fondation de France, avec un fort volet psychosocial. Actuellement en mobilité dans le Centre de Recherche sur la Cognition et l'Apprentissage (CeRCA). Au niveau local, elle préside la société de santé publique Poitou-Charentes.

Ragnar Weissmann
Directeur scientifique Objectif Santé Environnement Consultant scientifique associé à Global Life Consulting

Arrivé en 2004 en France (av. Finlande, Suède, Allemagne) et passionné par la santé environnementale, j’ai créé ma première association pour traduire les données scientifiques en actions concrètes sur le terrain et engager le plus large public (collectivités territoriales, entreprises, établissements de santé, bureaux d’architectes...) dans une véritable conduite de changement. Durant mon parcours, j’ai développé de nombreux outils permettant ce changement de façon durable, simple et efficace comme par exemple le « cartable sain », « nettoyage sain », « bâtiment sain », ainsi que des outils « biodiversité-santé ». Créateur du label « Maternité saine » en 2010, celui-ci a créé une véritable dynamique régionale soutenue par l'ARS Nouvelle-Aquitaine.

Cyrille Harpet
Enseignant-chercheur, EHESP de Rennes

Enseignant chercheur à l’EHESP de Rennes, au sein du département Santé Environnement Travail et Génie Sanitaire, Cyrille Harpet conduit des travaux sur trois thématiques de santé publique : en urbanisme et santé publique (objet de son habilitation à diriger des recherches), sur les inégalités sociales de santé, sur la perception des risques en santé environnement.

Session : Santé globale.

Jean-François Guegan
Parasitologue et écologue de la santé, en accueil à l'INRAE Directeur de recherche de classe exceptionnelle à l’IRD Conseiller scientifique du programme international FutureEarth des Nations-Unies

Enseignant à l'Université de Montpellier puis Professeur à l'EHESP et co-responsable d'une filière du Master of Public Health, (affichée Erasmus Mundus) où il enseigne la problématique "Changements globaux et santé". Expert à l'OMS, il est aussi membre du Comité national français sur les changements globaux (CNFCG) et ancien membre du Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) où il a été en charge de plusieurs rapports officiels de l’Etat, dont un sur les maladies infectieuses émergentes.

Antoine Flahault
PU-PH Santé Publique Université de Genève Directeur de l'Institut de Santé Globale (Genève) Co-directeur de l'Ecole Suisse de Santé Publique (Zurich)

Fondateur de l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique (Rennes) qu’il a dirigé de 2007 à 2012. Il a mené des recherches en modélisation mathématique des épidémies ; a dirigé le centre collaborateur de l’OMS pour la surveillance électronique des maladies ; a coordonné les recherches sur le Chikungunya dans l’Océan Indien et sur l’arc Antilles-Guyane (Prix Inserm 2006) ; est membre de la Swiss National COVID-19 Science Task Force (2020-21). Il a présidé en 2016 le World Health Summit, l’Alliance M8, et depuis 2016 le Geneva Health Forum.

Ateliers : Méthode et outils.

Delphy Colas
Responsable et chargée de mission à la Fédération Régionale des Acteurs en Promotion de la Santé – Centre Val de Loire (FRAPS)

Mme Colas accompagne des professionnels, bénévoles et étudiants dans la construction de leurs actions de prévention. Elle anime des formations autour des concepts clés de la prévention et promotion de la santé et coordonne des groupes de travail sur différentes thématiques (santé sexuelle, aide alimentaire, etc.)

Benjamin Soudier
Chef de projets à la Société Française de Santé Publique (SFSP)

Co-anime le déploiement de la démarche de capitalisation des expériences en promotion de la santé. Diplômé de l’école HEC et d’un master en économie de la santé à l’université Paris-Dauphine. Précédemment Secrétaire général de l’association Solidarité Sida. A exercé pendant 10 ans en tant que consultant en organisation des structures de santé et médico-sociales.

Vinh-Phuc Luu
Médecin de Santé Publique - MD, Msc Responsable médical du laboratoire pharmaceutique Roche

Ancien interne des hôpitaux de Paris, a notamment mené des études sur les données SNDS pour l'Institut National du Cancer et l'Agence Régionale de Santé Ile-de France au cours de son internat.

Jerôme Brocca
Statisticien ARS Centre-Val de Loire

Référent national sur la mission d’appui aux utilisateurs des données de santé SNDS PMSI pour les SI mutualisés des ARS du Ministère des Affaires Sociales.
Egalement formateur institutionnel sur le SNDS.

Olivier Toma
Fondateur et gérant de l’agence conseil Primum Non Nocere®

Après avoir dirigé des hôtels et des établissements de santé, Olivier TOMA s’est consacré à la création et l’animation du Comité pour le Développement Durable en Santé ( C2DS) et de l’agence Primum Non Nocere®. Ces structures impulsent la démarche de santé environnementale dans de très nombreux établissements de santé en France et auprès de PME de tous secteurs.

Il anime le DU "droit et gestion du développement durable en santé" de la faculté de droit de Montpellier et intervient dans de nombreux colloques, conférences et formations.

Auteur de deux ouvrages "le développement durable et solidaire en santé "aux éditions LEH et "Hippocrate au secours" aux éditions Pearson, il anime le blog "politique de santé".

Il assure avec son équipe, des missions de coaching RSE, d’éco-conception des soins, de réduction d’empreinte carbone et santé et est spécialiste des sociétés à mission.

François Cousin
Médecin de santé publique au Centre National des Soins Palliatifs et de la Fin de Vie (CNSPFV)

Médecin de santé publique au CNSPFV, en charge de la collecte et de l’analyse des données relatives à l’accompagnement de fin de vie et aux soins palliatifs afin d’améliorer les connaissances sur les conditions de la fin de vie en France.

Coordinateur de la deuxième édition de l’Atlas national des soins palliatifs et de la fin de vie.

Stéphanie PIERRE
Chargée de mission au CNSPFV

Issue des sciences humaines et sociales et formée en éthique clinique, elle est chargée de mission au CNSPFV. Elle participe aux missions de suivi des politiques de santé publique et d’information aux citoyens, en particulier sur le sujet des directives anticipées et de la personne de confiance. Elle coordonne et anime le Living Lab sur les outils d’aide à la rédaction de directives anticipées.

Brahim Bouselmi
Directeur du CNSPFV

Directeur du Centre National des Soins Palliatifs et de la Fin de Vie. Ancien responsable du département Prévention et Promotion de la Santé, personnes en difficultés spécifiques et soins de psychiatrie de l’ARS Ile de France.

Evelyne JEAN-GILLES
Chargée de développement de Projet scientifique à l'ARS Ile de France

Ma mission consiste à sensibiliser aux impacts indirects de projets sur la santé, à soutenir acteurs et décideurs franciliens désireux de passer à l’action dans le cadre de partenariats, de démarches de santé publique. L’approche adoptée est celle de la « santé dans toutes les politiques » qui conduit à mener des actions de plaidoyer auprès des cibles, des évaluations d’impact sur la santé de projets, programmes ou politiques. In fine, il s’agit de prendre part au processus de la promotion de la santé tel que décrit par la charte d’Ottawa (1986) : « processus social et politique globale qui comprend des actions visant à renforcer les aptitudes et les capacités des individus mais également des mesures visant à changer la situation sociale, environnementale et économique, de façon à réduire ses effets négatifs sur la santé publique et sur la santé des personnes ». La vision : des projets, programmes et politiques de meilleure qualité et durables favorisant la santé de l’individu et de fait la prospérité de la société.

L’ordre dans lequel les intervenants apparaissent sur cette page ne suit pas un sens particulier.

Si vous avez des questions ou pour tous commentaires n’hésitez pas à nous contacter.